• Crossfaith

    Crossfaith

    Yop a toute et a tous, cette fois c'est un article sur mon groupe favoris d'hardcore Crossfaith, je pense sera plutôt rapide dans l'intro étant donné que j’ai déjà présenté rapidement ce style de musique ,qui reste asser brutal , mais cette fois c'est un groupe plutôt calme et qui innove selon moi par son style electro , enfin bref , lisez l'article en entier ! J'ajoute que c'est le dernier article de cet semaine et que je ne suis pas sur de pouvoir en sortir la semaine prochaine.

    Une représentation rapide :

    Voici donc Crossfaith, un groupe de Hardcore japonais qui vit aux USA, groupe crée en fin 2006, ils se lancent avec un lanceur (Koie Kenta , sa voix est magnifique:O)un guitariste (Kazuki Takemura )

    un batteur (Tatsuya Amano) , ainsi qu'un bassiste (Hiroki Ikegawa) et celui qui joue au synthé et s'occupe des effets sonores (Terufumi Tamano) ,comme Her Name In Blood , ils se lancent avec deux demos , une en 2007 et une en 2008 , ils feront leurs premier album en 2008 intitulé The Artificial Theory For The Dramatic Beauty qui semble être une tuerie ( Oh ça oui , c'est grace a eux que j'ai aimé le Hardcore) ils poursuivent avec deux compilations Versus Round 2 et Punk Goes POP3 en 2011 , et actuellement leur dernier album The Dream The Space qui est tout bonnement magnifique.

    Et finir Toast

    le test va être assez rapide je l'avoue j'aurais pas mal flâné sur cet article et j'en suis désolé mais chaque personne a une vie et son lot de problèmes qui va avec. 

    Je prends pour débuter les intros de chaque album , ils sont tout les 2 electro, if you want to wake up de l'album The Artificial Theory of Dramatic Beauty est un tres belle intro et qui porte bien son nom vu qu'elle signifie Si tu veux te réveiller ou si vous voulez vous réveiller,Justement la musique porte bien son titre car elle est assez mystique et nous envoie dans un réveil jouant avec des effets sonores stéréo et accélérant petit a petit pour devenir de plus en plus mouvementé et au final finir comme si l'on se réveillait d'un rêve remplit d'actions . Personnellement cette musique m'a toujours fait plâner et m'a toujours inspiré une aurore progréssive (j'adorais écouté cette musique en jouant à Minecraft devant l'aurore). 

    Je continuesur cet album, la musique Mirror qui enchaîne l'intro est totalement bien placée laissant place à une évolution de la musique , comme si chaque musique était liée et pour tout dire , c'est assez magnifique on se rend presque pas compte est fini et qu'elle a passé , en plus de cela la voix autant en scream qu'en chant normal reste une bonne qualité compréhensible , le couplet instrumental a l'électro est maginifiquement bien utilisé.Une fois la fin de Mirror , il y a Blue et là écarter bien vos oreilles car ça en jette , toujours une parfaite suivie avec la musique d'avant, il faut dire que c'est une marque du groupe que de faire des musiques qui s 'enchaînent rendant l'album comparable a une histoire avec un début et une fin ( Il n’y a pas beaucoup de paroles du groupe ) .Je viens de reécouter Fiction In Hope et en fait je viens de la redécouvrir , je ne m'étais pas rendu compte d'un détail qui fait toute la différence ( pourtant dieu sait le nombre de fois que je l'ai écouté) c'est que dans le fond bien caché , il y a un effet électro discret mais jouissif , l'interlude quant à elle est un mélange de piano et d'électro et une fin assez brutale pour continuer avec Voice qui est ,elle aussi , brutale ( sûrement l'une des meilleurs chansons de l'album).Je dis tout cela pour bien faire comprendre que toutes les musiques s'enchaînent tres bien et donnent une patte artistique qu'on ne voit pas partout.

    L'album se finit en repos avec un morceau électro intitulé Chemicarium

    Quant au deuxieme album, le titre Technologia est tres court mais fait penser au sonar d'un sous marin , l'enchaînement avec Chaos Attractor est assez brutal . Cet album répond lui aussi au code de l'histoire et reprend vraiment les bases du premier mais cette fois sera plus long et plus brutal avec une musique bien fétarde nommée Snake Code avec des paroles qui le montre bien “ Are You Here to Night” “ We Are Born For This Time So We Rise And Dance Together “ “Death Like The Dance” ,la fin est différente mais reste beaucoup dans l'électro puisque c'est un feat avec The Prodigy nommé Omen. En parlant de feat, Koie Kenta et Menafast cela donne No Plan B une musique vraiment bien et qui sort de l'habituel pour Koie

    Ecoutez par vous même ,pour les moins habitués, je vous conseille No Plan B et Omen , puis pour ceux qui n'aiment pas du tout , écoutez au moins l'intro et l'outro du 1er album.

    « Air Tv FilmCrossfaith »
    DeliciousGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :